skip to Main Content
09 67 17 95 44 Cliquez sur l'enveloppe pour un accès direct au mail

L’Agence régionale de santé souhaite attirer votre attention sur les risques d’escroquerie liées au COVID-19 et vous appelle à la vigilance.

Un signalement a été fait à l’Agence Régionale de Santé, hier, par un établissement de la région :
Un escroc téléphone au responsable de la trésorerie, en se faisant passer pour le président de la CME en cellule de crise, en relation avec le ministère pour une livraison d’un très gros lot de masques FFP2. Il demande de garder l’appel confidentiel et de rappeler un autre numéro pour obtenir les instructions à suivre pour la livraison et le paiement.

De plus des mails frauduleux ont été identifiés par les services du Haut fonctionnaire de Défense et sécurité:
Différents messages sont envoyés vers des structures de santé, collectivités ou entreprises se prétendant parvenir d’instances officielles, utilisant des leurres pour paraître authentique. Par exemple, l’adresse est « masquée ou maquillée »:


Face à ces menaces, il convient de suivre les consignes diffusées par la Direction Générale de la Sécurité Intérieure et le HFDS:

1. De nombreuses sociétés françaises ont déjà été victimes d’escroqueries et de tentatives d’escroqueries. En cas de contact par une entreprise ou un individu, français ou étranger, jusqu’à présent inconnu, il est recommandé de faire preuve de méfiance, voire, dans le doute, de s’abstenir.

2. En période de très forte demande mondiale de matériel médical de protection, voire dans certains cas de pénuries, il apparait peu probable qu’une entreprise de production de masques ou de gels ait besoin de faire de la prospection commerciale, par e-mail ou par téléphone, afin d’écouler ses stocks. Un démarchage dans ce sens doit éveiller les soupçons sur une possible escroquerie.

3. Avant de procéder à tout paiement, il est important d’évaluer l’honorabilité d’un vendeur en se rapprochant de différentes entités : banques, autorités de santé (ministère, agence régionale de santé, hôpitaux), services de protection économique (ministère de l’Intérieur, ministère de l’économie), etc.

4. En cas de réussite de l’escroquerie, Gardez tous les éléments de preuves (e-mails, noms, etc.) pouvant contribuer à l’enquête, portez plainte immédiatement auprès des services de police et de gendarmerie

5. Signalez toute tentative d’escroquerie :
a. sur la plateforme de signalements mise en place par le ministère de l’intérieur : www.internet-signalement.gouv.fr
b. sur la plateforme destinée aux cybermalveillances : https://www.cybermalveillance.gouv.fr/
c. à l’Agence Régionale de Santé à l’adresse électronique suivante : ssi-paca@ars.sante.fr ou arszone13-defense@ars.sante.fr

appliquez les règles d’hygiène de sécurité numérique

Back To Top
×Close search
Rechercher