skip to Main Content
04 91 34 07 80 Cliquez sur l'enveloppe pour un accès direct au mail

Présents : Des membres de l’ARS, du Conseil Général du VAR, de l’assurance maladie , URPS MÉDECINS, MKINÉS, INFIRMIERS, PHARMACIENS (Michel SIFFRE).

MmE PULVENIS (ARS VAR), chargée du dossier , nous lit le document ci-dessous et donne des explications au fur et à mesure ;

Sur le secteur VAR EST (voir carte) il existe deux MAIA : FREJUS ST RAPHAEL et DRAGUIGNAN-SAINT TROPEZ;
Il y a aussi un ou deux projets de SISA, un service de coordination et d’accompagnement gérontologique, 300 généralistes, 600 infirmiers, 100 pharmacies etc .. et un pôle gériatrie attenant à l’hôpital de draguignan.

Les fonds débloqués sont, pour chaque PPS (voir document) de 100 euros par personne et par an selon la logique suivante déterminée au niveau national par le ministère :

100 euros à partager entre le médecin et un professionnel de santé (PS) à 60/40
ou bien 100 euros entre le médecin et deux professionnels de santé (PS) (ex : médecin, infirmier, pharmacien) à 40/30/30.

Il faut une concertation entre PS pour déterminer si un PPS (plan personnalisé de santé) doit être mis en place ; ensuite, cela doit obligatoirement être validé par le médecin du groupe. Par contre, il peut déléguer à un autre PS.
Le suivi administratif sera assuré par une plate forme ou CTA (coordination territoriale d’appui) financée par l’ARS.
A noter que cette CTA sera aussi chargée, comme d’autres CTA ailleurs en PACA d’informer, d’orienter, d’évaluer, d’intervenir pour les parcours complexes de personnes âgées de plus de 70 ans .
La CTA sera basée à DRAGUIGNAN dans les locaux de l’hôpital.

En résumé, il y a :
– la vraie vie : le patient est suivi normalement par ses PS
– LE PPS (le patient s’aggrave et il faut un parcours et un suivi plus précis)
– la CTA : le parcours devient encore plus complexe car le patient s’aggrave ; il sort du PPS et est pris en charge par la CTA ou la MAIA.

Pour info, l’autre partie du département du VAR doit être couverte prochainement par une CTA en gestation.
Pour ce projet PAERPA , 6 groupes de travail vont être formés :

-repérage, prévoyance;
-sécurisation du maintien à domicile
-mise en place de la CTA
-entrée et sortie de l’hôpital
-EHPAD
-soutien à l’information (messageries sécurisées etc …)

Par ailleurs, le comité de pilotage se réunira à nouveau les 20/09, 18/10, 9/11 à 14H30 soit à DRAGUIGNAN soit à FRÉJUS.
L’URPS PHARMACIENS PACA sera présente dans tous les groupes.

Vendredi se tiendra la cinquième édition des Rencontres Nationales de ReAGJIR. L’intersyndicale accueillera à Avignon des jeunes médecins généralistes remplaçants et installés venus de toute la France.

La journée promet d’être riche en échanges sur la préoccupation des jeunes médecins généralistes : faire évoluer le système de santé pour avoir un exercice dans lequel ils se retrouvent. C’est donc naturellement que la convention s’est imposée comme un thème majeur de notre congrès : quel exercice voulons-nous et comment la convention peut-elle être un outil pour y arriver. Monsieur Nicolas Revel, Directeur Général de la CNAMTS, sera présent pour aider les congressistes à répondre à cette question.

L’interprofessionnalité est un des axes prioritaire pour ReAGJIR. Les différents ateliers donneront la parole à de nombreux professionnels de santé avec lesquels nous souhaitons améliorer nos échanges pour mieux prendre en charge nos patients. Ainsi, des représentants des pharmaciens, des podologues et des infirmières et d’autres seront parmi nous, ainsi que le Docteur Pierre de Haas, président de la Fédération Françaises des Maisons et Pôles de Santé et le Docteur Eric May, président de l’Union Syndicale des Médecins des Centres de Santé.

Le Docteur Yann Bourgueil, Directeur de recherches à l’IRDES, nous apportera son regard transversal sur l’exercice pluri-professionnel.

Et parce que notre exercice est pluriel et qu’on peut le pratiquer de différentes façons, nous aborderons les différents statuts pour exercer en soins primaires mais aussi à l’Université et s’investir dans les institutions qui nous entourent.

Souhaitons que nos participants quittent Avignon avec des idées pour faire évoluer leur exercice et les soins primaires. Dans la foulée des Rencontres, le Conseil d’Administration de ReAGJIR se réunira pour définir les orientations du syndicat pour l’année qui vient, riche en échéances électorales.

Jacques Olivier DAUBERTON, Président
06 42 18 40 14 – president@reagjir.com

Charline BOISSY, Porte Parole
06 26 47 15 73 – porteparole@reagjir.com

VOIR LE PROGRAMME

Cliquez sur l’image pour télécharger la newsletter

160512-NL-VF-1

Back To Top
Rechercher